Daniel Buren à Toulouse

Une oeuvre pour le CHU

L’hôpital Purpan a amorcé depuis plusieurs années une refonte complète de son site : ouverture de l’Hôpital des Enfants en 1998, de l’hôpital Paule de Viguier en 2003, de l’Institut Fédératif de Biologie en 2006. L’arrivée du tramway fin 2010 a pour la première fois dans l’histoire hospitalière, amené la cité au coeur de l’hôpital.
La construction de la clinique Pierre Paul Riquet et son extension avec le bâtiment Urgence-Réanimation-Médecine est l’occasion d’engager une commande d’oeuvre à un artiste.
Plaçant au centre de ses préoccupations la question de l’accueil, la demande vise à identifier les flux pour les usagers (patients et soignants), à faire signe à l’arrivée du tramway pour le passage de l’extérieur vers l’intérieur, et à engager une réflexion sur les halls tout en traduisant une identité commune aux deux bâtiments.

A la suite d’une observation des lieux et de leurs usages, d’une approche approfondie de chaque projet d’architecture, le choix de Daniel Buren s’est concentré sur les halls d’accueil de l’URM et du PPR, et la passerelle qui relie les deux bâtiments.

10 Cadres carrés pour un patio, travail in situ permanent, hall d’accueil du bâtiment Urgences-Réanimation-Médecines, site Purpan, Centre hospitalier universitaire de Toulouse, 2013-2015

À l’intérieur du patio, trois cadres carrés et tridimensionnels s’échelonnent à partir de la façade côté rue, en créant une accélération de la perspective. De couleur bleue, jaune, rouge, chacun d’entre eux est relié à un deuxième en angle ouvert, égal à celui formé par les deux parois vitrées côté rue (entrée du hall) et côté couloir (accès aux différents services).  Les quatre cadres face aux fenêtres sont projetés et contrecollés sur celles-ci à l’aide de bandes adhésives blanches.

Le Puits de lumière en 5 couleurs et sur 5 étages, travail in situ permanent, hall d’accueil de l’hôpital Pierre-Paul Riquet, site Purpan, Centre hospitalier universitaire de Toulouse, 2013-2015

L’espace carré à l’intérieur du hall d’entrée et sur lequel donne une série de fenêtres est travaillé en volume. Des tablettes de couleur bleue, jaune, orange, rouge et verte, rythmées par des bandes blanches, soulignent le tour du carré et se succèdent les unes au dessus des autres jusqu’au plafond de cet espace creux. Ces cinq cadres se superposant tels des caissons lumineux (chacun éclairant le caisson supérieur) deviennent l’éclairage central du hall du PPR.

Bayadère pour 3 couleurs et 2 bandes blanches, travail in situ permanent, passerelle hôpital Pierre-Paul Riquet / bâtiment Urgences-Réanimation-Médecines, site Purpan, Centre hospitalier universitaire de Toulouse   2013-2015

La passerelle qui relie le bâtiment des Urgences aux services d’imagerie (situés au sein du PPR) est utilisée afin d’indiquer les flux entre les deux lieux. Les vitres de la passerelle sont entièrement recouvertes de papiers autoadhésifs et divisées en séquences de 43,5 cm de large, successivement bleue, jaune, rouge puis composée de bandes alternées blanches et transparentes de 8,7 cm.
Cette grande frise opacifie volontairement le passage utilisé à l’usage exclusif des patients et des soignants. Elle est visible depuis l’extérieur de jour comme de nuit (côté tramway et à l’arrière des bâtiments) et en fonction des heures de la journée, la lumière est projetée sur le sol et irradie le lieu.

 

Photo-souvenir : 10 Cadres carrés pour un patio, travail in situ permanent, hall d’accueil du bâtiment Urgences-Réanimation-Médecines, site Purpan, Centre hospitalier universitaire de Toulouse, 2013-2015. Détail. Septembre 2015. © Daniel Buren/ADAGP, Paris. Photo : Phoebé Meyer

Photo-souvenir : Le Puits de lumière en 5 couleurs et sur 5 étages, travail in situ permanent, hall d’accueil de l’hôpital Pierre-Paul Riquet, site Purpan, Centre hospitalier universitaire de Toulouse, 2013-2015. Détail. Septembre 2015. © Daniel Buren/ADAGP, Paris. Photo : Phoebé Meyer

Photo-souvenir : Bayadère pour 3 couleurs et 2 bandes blanches, travail in situ permanent, passerelle hôpital Pierre-Paul Riquet / bâtiment Urgences-Réanimation-Médecines, site Purpan, Centre hospitalier universitaire de Toulouse, 2013-2015.
Détail. Septembre 2015. © Daniel Buren/ADAGP, Paris. Photo : Phoebé Meyer

 

commanditaire : Hôpital Purpan, Toulouse
soutien : Fondation de France, CHU de Toulouse

réalisation passerelle, atrium PPR et patio URM : 2015